Les vents violents et l'onde de tempête ont causé des dégâts dans la péninsule du Yucatán, mais aucun décès. Au moins 6 personnes sont mortes et des milliers ont été évacuées dans le sud-est du Mexique avec 4 des décès survenus au Chiapas après qu'un glissement de terrain ait enterré une maison. Quelques heures plus tard, le système est retombé à tempête tropicale à cause de la friction. (Jeudi 27 août 2020) Un peu plus de trois heures plus tard, Epsilon, toujours en intensification rapide, atteignit la catégorie trois sur l'échelle de Saffir-Simpson avec des vents de 185 km/h, devenant le 4e ouragan majeur de la saison[274]. À cause du cisaillement des vents en altitude , ce n'est que deux jours plus tard que le système est devenu la tempête tropicale Teddy[222]. Selon les autorités, au moins 193 personnes ont perdues la vie et plus de 100 furent portées disparues. Le 2 novembre à 9 h UTC, le NHC a rehaussé Eta en ouragan de catégorie 1 alors qu'il se rapprochait des côtes du Nicaragua[302]. Le tracé projeté incluait la zone sud-ouest de la Louisiane où l'ouragan de catégorie 4 Laura a touché terre il y a moins de deux mois. L'ouragan est passé bien à l'est de l'archipel en ayant faibli et s'est dirigé ensuite vers le nord-est pour passer au sud de Terre-Neuve avant de devenir une cyclone extratropical sur l'Atlantique Nord le 26 octobre. L'ex-Epsilon est restée bien au large de l'Europe, entre l'Écosse et l'Islande[282], mais elle a donné du vent et de la pluie sur l'Europe de l'Ouest et du Nord, avec des vagues de 6 à 8 mètres par endroits le long des côtes[283],[284]. Six d'entre elles ont touché, à des degrés divers, la Louisiane. Trois heures plus tard, Eta a atteint la catégorie 4[305]. Le premier ouragan majeur fut Laura qui passa sur les Grandes Antilles comme tempête tropicale mais atteignit la catégorie 4 sur le golfe du Mexique avant de frapper la côte de la Louisiane le 27 août, faisant au moins 72 morts dont 31 en Haïti. Le lendemain 23 juin à 16 h 15 UTC, le NHC la reclassait tempête tropicale Dolly grâce aux données de vent dérivées des satellites météorologiques qui montraient qu'ils atteignaient 75 km/h avec des rafales plus élevées[112]. Isaias a ensuite longé la côte est des États-Unis jusqu'au Vermont avant d'entre au Québec (Canada) la nuit du 4 au 5 août et d'être absorbée près du Labrador le lendemain. Hanna a fait des dégâts importants de plus de 395 millions $US et 5 morts, dont un indirect, en plus de 6 disparus[40],[41],[42],[43]. Une zone orageuse dans le nord-est du golfe du Mexique a commencé à attirer l'attention du NHC le 29 août et le centre l'a mentionné pour la première fois durant la nuit du 29 au 30 août[183]. À partir du 19, Teddy a commencé à fluctuer en intensité puis faiblir avant de passer à 240 km à l'est des Bermudes le 21 septembre[225]. Le 6 juillet à 3 h UTC, le NHC a reclassé Cinq en tempête tropicale, lui attribuant le nom Edouard[118]. Paulette a commencé a affecter les Bermudes le soir du 13 septembre et son œil est entré sur l'archipel à 6 h UTC le 14 septembre (2 h locales). À 3 h UTC, le 10 novembre, la tempête subtropicale est née d'une zone de basse pression non tropicale, suivie depuis quelques jours par le NHC, à 1 600 km au sud-ouest des Açores. La tempête Kyle a aussi fait une brève apparition du 14 au 16 août au sud de la côte du nord-est du continent. Le système est graduellement entré dans une zone défavorable le 14 novembre, avec un cisaillement de vents en augmentation et une température de surface de la mer plus fraîche. Deux personnes à Porto Rico se sont noyées sous les fortes vagues et le courant d'arrachement[56]. de l'imagerie satellitaire et les données de vent montraient que la circulation du système était encore allongée avec une centre peu défini[136]. Le CEMMT et Météo-France ont émis leur prévision le 18 mai, prédisant une activité cyclonique légèrement au-dessus de la normale des années 1981-2010 avec cependant une Une onde tropicale, ayant longé la côte nord-est d'Hispaniola et de Cuba, est devenu la dépression tropicale Huit le 23 juillet au milieu du golfe du Mexique, puis la tempête tropicale Hanna et enfin le premier ouragan de la saison. L'ouragan Laura a fait au moins six victimes entre mercredi et vendredi aux Etats-Unis. Un nombre record de pas moins de 30 tempêtes tropicales ont été nommées. – En déchirant les bâches des toits déjà endommagés et en éparpillant les débris empilés au bord des routes, l’ouragan Delta a infligé une nouvelle série de destructions à la Louisiane alors qu’il frappait des communautés encore sous le choc après que l’ouragan Laura ait pris un chemin similaire six semaines plus tôt. À 21 h UTC le centre déclarait qu’Edouard était devenu une dépression frontale à 715 km au sud-est du cap Race et cessa ses bulletins[120]. Le 16 août à 9 h UTC, le NHC a reclassé Kyle en cyclone extratropical alors qu'il était à 880 km au sud-ouest de Terre-Neuve, se dirigeant rapidement vers l'est[159]. Poursuivant sa route vers le nord-est, le système fusionna avec une dépression venant de la mer du Labrador et l'ensemble s'est dirigé vers le nord de l'Europe[280]. Une autre onde tropicale sortie d'Afrique a pris du temps pour devenir le « cyclone tropical potentiel[N 1] » Neuf en atteignant les Petites Antilles le 28 juillet. L'onde tropicale qui a engendré Vicky a provoqué des inondations dans les îles du Cap-Vert, jusqu'à 80 mm de pluie en 24 heures, moins d'une semaine après le passage de la tempête tropicale Rene. Autres; AFP. À 19 h 10 UTC, le 26 octobre, le rapport d'un avion de reconnaissance a permis d'établir que la tempête était devenue le onzième ouragan de la saison 2020, alors qu'elle se trouvait à 170 km au sud-est de Cozumel[289]. Jusqu'à 5 cyclones furent actifs en même temps (Paulette, Rene, Sally, Teddy et Vicky), du jamais vu dans les annales. Après avoir errée au nord de la côte, sa trajectoire s'est ensuite incurvée vers l'ouest pour lentement longer celle-ci vers la baie de Campêche. Alors que le système progressait vers le nord, loin de la Floride, les bandes de pluies externes de la tempête tropicale Bertha ont contribué au temps orageux à travers l'État le 27 mai, forçant l'annulation du lancement prévu de la mission SpX-DM2 de SpaceX[98]. Aucun impact autre que houle cyclonique n'a été rapporté avec Wilfred. La saison 2020 étant hors norme, il fallait compter sur l'ouragan Iota, qui s'est rapidement intensifié en mer des Caraïbes entre le 15 et le 16 novembre. Les vitres explosées d’un grand immeuble témoignaient de la violence des vents à Lake Charles, ville de Louisiane connue pour ses raffineries de pétrole, principale ressource économique de la région. β La tempête tropicale Marco s’est effondrée lorsqu’elle a frappé la pointe sud-est de la Louisiane trois jours seulement avant que Laura ne frappe. La tempête tropicale Joséphine s'est formée au milieu de l'Atlantique tropicale le 11 août et est passée au large des Petites Antilles avant de se dissiper après le 16 août. Accélérant vers le nord-est, cette dépression devait passer au large de la côte nord-est de l'Amérique du nord et être absorbé par un autre système au large de Terre-Neuve. À 18 h UTC, le NHC a rétrogradé Bertha au niveau de dépression tropicale à 105 km au nord-nord-ouest de Charleston[91] À 21 h UTC, le NHC a passé la main au Weather Prediction Center (WPC) qui s'occupe des systèmes en transformation post-tropicale à l'intérieur des États-Unis. Delta en toucha la côte à la catégorie 2 près de Creole (Louisiane) le 9 octobre, la même région que l'ouragan de catégorie 3 Laura frappa durement le 27 août précédent. Les conditions relativement neutres de l'ENSO pouvaient aussi devenir un cas de faible La Niña plus tard durant l'été[12]. ), soit le 28e cyclone à atteindre cette intensité de la saison, égalant le record en ce domaine établi par la saison 2005 dans le bassin Atlantique et la première fois que ce nom était utilisé[300]. Des vents soutenus jusqu'à 34 nœuds (63 km/h) furent signalés sur la côte[80]. Après une série de tempêtes tropicales, en général de courte durée, le premier ouragan fut Hanna qui atteignit la catégorie 1 de l'échelle de Saffir-Simpson le 25 juillet avant de frapper le sud-est du Texas et le nord du Mexique. Le soir du 27 septembre, le NHC a commencé à pointer une zone de développement probable d'un système tropical dans les 3 et 5 jours suivants sur le nord-ouest de la mer des Caraïbes. Elle reçut le numéro Vingt-cinq. Six heures plus tard, le NHC déclara Marco post-tropical et cessa ses bulletins alors que la dépression résiduelle retournait dans le golfe pour s'y dissiper[170]. L'ouragan Delta, 26ème tempête de la saison dans l'Atlantique-Nord, a connu une intensification exceptionnellement rapide ces derniers jours. Se déplaçant rapidement, elle est passée dans l'est de la mer des Caraïbes en soirée du 17. À 16 h 30 UTC le 23 août, un rapport provenant d'un avion de reconnaissance a indiqué que Marco avait atteint le stade d'ouragan de catégorie 1, alors qu'il était situé à 480 km au sud-sud-est du delta du Mississippi et se dirigeait vers celui-ci[166]. À 21 h UTC, le 18 septembre, Vingt-deux s'intensifia en tempête tropicale, nommée Beta, alors qu'elle était située à 450 km à l'est-sud-est de l'embouchure du Río Grande, devenant la 23e tempête atlantique la plus hâtivement nommée lors d'une saison dans ce bassin, battant la tempête tropicale Alpha de 2005 de 34 jours[246]. Depuis la mi-octobre, le NHC suivait plusieurs zones de convection ayant un potentiel de développement dans la mer des Caraïbes[285]. Au moins 5 personnes sont mortes directement ou indirectement dans les intempéries. En décembre 2020, la société de réassurance Aon, estimait les dommages causés par Eta à au moins 8 milliards de dollars US[72]. À 3 h UTC le 23 juillet, le NHC a émis son premier avis concernant la dépression tropicale Huit, située à environ 855 km à l'est-sud-est de Port O'Connor, au Texas. En traversant le canal du Yucatán, Marco a apporté de fortes pluies sur certaines parties de la province de Pinar del Río à Cuba, dont un maximum à Isabel Rubio de 97 mm[171]. L'ouragan Zeta a touché terre près de La Nouvelle-Orléans, en Louisiane Réagir Image satellite de l'ouragan Zeta se dirigeant vers les côtes de la Louisiane, le 28 octobre 2020 Après avoir subi des conditions défavorables en entrant dans le sillage de Teddy, Wilfred est redescendu au seuil de dépression tropicale le 20 septembre en fin de journée à 1 660 km à l'est des Petites Antilles[234]. La confiance à ce moment était cependant encore faible. Ces chiffres en feraient une saison double de la moyenne de 1981 à 2010 (voir tableau). Le 5 septembre, une onde tropicale sur le Sénégal a commencé à attirer l'attention du NHC. Les dégâts furent estimés à au moins 200 millions $US selon un groupe d'assureurs[25]. À 15 h UTC le 18 septembre, la tempête tropicale Wilfred se forma sous l'onde tropicale à 1 015 km à l'ouest-sud-ouest du Cap-Vert, tout en se déplaçant à 28 km/h en direction de l'ouest-nord-ouest[232]. En après-midi du 13 août, une zone dépressionnaire sur l'est de la Caroline du Nord et se déplaçant vers le gulf Stream a commencé à attirer l'attention du NHC[156]. Le 27 août 2020, Laura, un ouragan de catégorie 4, a atteint l’ouest de la Louisiane. C'est seulement le deuxième système portant un nom commençant avec "W", après l'ouragan Wilma en 2005, depuis le début de la nomenclature alphabétique en 1950. Le 24 octobre, une nouvelle dépression tropicale s'est formée sur le mer des Caraïbes encore très chaude. Une alerte de tempête tropicale fut émise depuis Punta Herrero jusqu'à Cabo Catoche, ainsi qu'une veille de tempête tropicale depuis le sud de Punta Herrero jusqu'à Puerto Costa Maya et de l'ouest de Cabo Catoche jusqu'à Dizilam[254]. Alors qu’Alpha meurt rapidement en touchant la côte, Vingt-Deux se transforme en tempête tropicale Beta ( Le 25 juillet en début d'après-midi, Gonzalo est passé par la république de Trinité-et-Tobago et est entré dans le sud-est de la mer des Caraïbes. Le système a ensuite connu des conditions favorables et est devenue une tempête tropicale le 9 juillet. Un quartier dévasté de la petite ville de Cameron (Louisiane), après le passage de l’ouragan Delta, le 10 octobre 2020. Laura a fait au moins 72 morts, dont 29 indirects, le long de son trajet et causé, selon l'estimation d'un groupe d'assureur, de 8 à 12 milliards $US de dommages aux États-Unis seulement[45],[46],[47],[50],[49],[51],[48],[52]. Le système est descendu à dépression tropicale à 0 h UTC le 5 novembre après être entré au Honduras à 115 km à l'Est de Tegucigalpa[308]. Il sera absorbé par une dépression venant de l'ouest dans les 48 heures suivantes. La tempête tropicale Bertha s'est aussi développée avant le début officiel de la saison le 27 mai, mais elle est devenue post-tropicale dès le lendemain en entrant dans les terres de la Caroline du Sud. Issue d'une onde tropicale qui a traversé le sud des Petites Antilles le 30 août, la tempête tropicale Nana est née officiellement le 1er septembre au sud de la Jamaïque. À 3 h 10 UTC, le centre de l'ouragan a touché la côte près de Ocean Isle Beach (Caroline du Nord) et est entré dans les terres en direction nord-nord-est à 35 km/h. {\displaystyle \eta } À 15 h UTC le 28 juillet, le NHC a émis le premier bulletin pour le cyclone potentiel[N 1] Neuf, situé à 940 km à l'est-sud-est des Petites Antilles, et les premiers avertissements pour ces îles bien que les photos visibles Les habitants de la Louisiane et du sud du Texas se préparaient mercredi à affronter l'ouragan monstre Laura. Deux ouragans en deux mois», soupire Brian Moore, 49 ans. Le 20 août, deux nouvelles dépressions tropicales virent le jour et devinrent les tempêtes tropicales Laura et Marco 24 heures plus tard. À 21 h UTC, le 14 septembre, Rene fut déclaré en dissipation et le NHC cessa ses bulletins[208]. Paulette est passé sur les Bermudes comme ouragan de catégorie 2 la nuit du 13 au 14 septembre, Rene a à peine atteint le stade de faible tempête tropicale au milieu de l'Atlantique tropical avant de se dissiper et Sally est devenue un ouragan de catégorie 2 avant de frapper l'Alabama et le panhandle de Floride pour y causer des inondations historiques. Même si les conditions de température de surface de la mer et de cisaillement des vents étaient favorables, l'humidité relative de l'air était très basse ce qui limitait la formation de nuages convectifs. Trois heures plus tard, elle était rehaussée à tempête tropicale et nommée Epsilon. À 21 h UTC, les vents maximums n'étaient plus que de 65 km/h et sa pression centrale de 1 008 hPa alors que la tempête se trouvait à 600 km à l'est de la Barbade[125]. Malgré un fort cisaillement des vents persistant, Omar était contre toute attente toujours tropical à 3 h UTC le 5 septembre alors qu'il se trouvait à 780 km à l'est-nord-est des Bermudes[187]. Ce 10e ouragan de la saison avait alors un important diamètre avec les vents de force de tempête tropicale s'étendant jusqu'à 555 km du centre dans son quadrant nord. À minuit UTC le 16, Iota s'intensifia en ouragan de catégorie 2, après une brève pause, à 175 km à l'est de l'île de la Providence[327]. À 21 h UTC, le NHC rehaussa Sally au niveau d'ouragan de Catégorie 2 sur l'Échelle de Saffir-Simpson alors qu'il était à 170 km à l'est du delta du Mississippi et se dirigeait lentement vers celui-ci[215]. À 9 h 45 UTC, le 16 septembre, le centre de l’œil de l'ouragan est entré sur les terres près de Gulf Shores, en Alabama, en tant que catégorie 2 avec des vents maximums soutenus de 165 km/h et une pression centrale de 965 hPa[218]. Se déplaçant vers le nord-ouest, elle est passée au large de Porto Rico le 19 juillet, puis a longé le rive nord de Cuba les 20 et 21 juillet tout en développant une large zone désorganisée d'orages. La probabilité de développement a augmenté au cours des jours suivants à mesure de son déplacement vers l'ouest. Par la suite, l'ex-Gamma devait entrer dans les terres de la péninsule du Yucatán et s'y dissiper. Les habitants de la Louisiane et du sud du Texas se préparaient mercredi à affronter l'ouragan monstre Laura. Teddy a fait des dégâts minimes en frôlant les Bermudes et peu importants en passant sur l'est du Canada une fois devenu un cyclone extratropical. Le 19 décembre 2019, Tropical Storm Risk (TSR) a publié sa première prévision à longue échéance pour la saison 2020 des ouragans dans l'Atlantique Nord. Le « * » une égalité de position de la première lettre du nom du cyclone dans une saison alors que les tempêtes subtropicales n'étaient pas considérées antérieurement. En mi-journée, Epsilon était revenu à la catégorie 1 et il est passé à environ 300 km à l'Est des Bermudes en soirée[276]. : Les dates en vert montrent une égalité de date. À 21 h UTC, le 5 octobre, Gamma est retombé au niveau de dépression tropicale, et le NHC estimait que le cyclone allait devenir une dépression résiduelle quelques heures plus tard car il était sous l'influence d'un fort cisaillement des vents en altitude[259]. Pour terminer le mois, la dépression tropicale Quinze a émergée au large des Carolines le 31 août pour suivre le Gulf Stream et devenir la tempête tropicale Omar le 1er septembre malgré le fort cisaillement des vents en altitude. On y mentionna un nombre légèrement supérieur à la moyenne de systèmes, alors que l'organisation parlait de 15 (± 4) tempêtes nommées, 7 (± 3) ouragans, dont 4 (± 2) ouragans majeurs, et d'une énergie cumulative des cyclones tropicaux (ACE) de 105 (± 58) unités. La tempête maintint un déplacement vers l'est, avec peu de changements dans son intensité, au cours des jours suivants[318]. Sa dissipation le 18 a marqué la fin d'une saison exceptionnelle. Les fortes pluies au panhandle de Floride ont causé certaines crues soudaines locales. Une alerte de tempête tropicale fut émise pour la majeure partie côtière de la Caroline du Sud[89]. Le 10 novembre, la saison 2020 brisa officiellement le record du plus grand nombre de tempêtes nommées de la saison cyclonique 2005 avec la tempête tropicale Theta, la 29e de la saison[2]. De son côté Teddy est devenu le second ouragan de catégorie 4 de la saison en remontant vers les Bermudes et Vicky n'a pas dépassé le stade de tempête tropicale avant de se dissiper mais a donné des pluies fortes en passant sur les îles du Cap-Vert, causant des inondations. L’ouragan est devenu la 10e tempête portant un nom à frapper les États-Unis cette année, un chiffre encore jamais atteint. Tôt le 7 septembre, l'onde était à mi-chemin entre la côte du Sénégal et les îles du Cap-Vert et avait développé une circulation en surface ayant une probabilité de devenir un système tropical de 90 %[202]. Son diamètre était très petit avec les vents de force de tempête s'étant seulement à 55 km du centre. Tard le 25 mai, le National Hurricane Center a commencé à suivre une large zone de basse pression sur la Floride qui avait un faible potentiel de développement tropical[88]. À 12 h UTC le 21 août, le centre de la dépression a frôlé la côte du Honduras, virant vers le nord en direction de la péninsule du Yucatán[163]. Ce fut cependant de courte durée alors qu'à 18 h UTC le NHC la reclassait tempête tropicale. Un homme de 60 ans s'est noyé en nageant à Lavallette (New Jersey) dans un courant d'arrachement associé à la houle cyclonique de Paulette[54]. Entrant dans les terres, elle s'est dissipée vers 21 h UTC le même jour mais ses restes se sont déplacés vers la baie de Campêche. Le Golfe du Mexique aura connu en 2020 une activité hors du commun : Zeta est le neuvième tempête tropicale portant un nom a y entrer. L'ouragan Delta, 26ème phénomène de cette saison cyclonique remarquablement active, poursuit sa remontée dans le Golfe du Mexique en direction de la Louisiane. Six d'entre elles ont touché, à des degrés divers, la Louisiane. À 6 h UTC le 25 octobre, Vingt-Huit s'intensifia en tempête tropicale, que le NHC nomma Zeta, à 415 km à l'est-sud-est de Cozumel[287]. Celle-ci est devenue la 26e plus hâtivement nommée durant une saison cyclonique dans le bassin Atlantique Nord, devançant la tempête tropicale Delta de 2005 par plus d'un mois[269]. À 21 h UTC, le NHC confirma que l'ouragan avait touché la côte à Padre Island au moment de son intensité maximale avec des vents soutenus de 150 km/h et une pression centrale estimée à 973 hPa. Le plus important facteur amenant ces changements est la température de la mer dans l'Atlantique tropical de mars à mai qui était l'une des plus chaudes depuis 2010. Le 12 mai, le National Hurricane Center a noté qu'une zone de basse pression devait se développer au cours des jours suivants au nord-est des Bahamas. Cinq heures plus tard, Vingt-et-un devint la vingtième tempête tropicale de la saison, nommée Vicky, avec des vents de 75 km/h et une pression minimale de 1002 hPa[228]. Le 24 au matin, l'ex-Beta est entrée dans le sud du Mississippi puis continua vers le nord-est avant de se dissiper sur le nord-est de l'Alabama le 25 septembre. Le 27 mai, à 12 h 30 UTC, le NHC a émis son premier bulletin concernant la tempête tropicale Bertha, située à 50 km à l'est-sud-est de Charleston (Caroline du Sud), se déplaçant vers le nord-ouest à une vitesse de 15 km/h. Des pannes de courant mineures se sont aussi produites dans tout l'État. L'ex-Teddy a fini par fusionner avec une autre dépression des latitudes moyennes dans la mer du Labrador à l'ouest du Groenland le 24 septembre. La tempête est retombé au niveau de dépression tropicale dans un environnement de moins en moins favorable et exposé à la friction de la côte du Venezuela[126]. L'ouragan traversa la péninsule du Yucatán et en ressorti à l'est de Progreso (Mexique) vers 12 h UTC, ayant perdu un peu d'intensité et être retombé à tempête tropicale[291]. Durant la nuit du 30 au 31 juillet, le système devint le second ouragan de la saison et remonta ensuite à travers les îles des Bahamas vers la Floride. En soirée du 1er octobre, la probabilité de formation était rendue à plus de 70 % alors qu'une large zone dépressionnaire s'est développée au large du Honduras[253]. L’ouragan Laura qui a frappé la Louisiane dans la nuit de mercredi à jeudi a tué six personnes. En même temps, il rencontra des conditions moins favorables et au matin du 22 octobre, il était retombé à la catégorie deux[275]. Le développement du système n'était pas prévu à ce moment en raison des forts vents en altitude produits par l'ouragan Sally. Le système s'est déplacé généralement vers le nord-est dans la région des Bahamas tout en s'organisant régulièrement, devenant la première dépression tropicale de la saison à 21 h UTC le 16 mai[76]. Par la suite, le déplacement du système a ralenti et s'est mis à courber vers le nord-ouest. Un peu après 3 h UTC le 22, le centre de Beta a touché la côte du Texas près de Port O'Connor, traversant l'île Matagorda, pour ensuite se déplacer vers le nord-est[248]. Aux Etats-Unis, la Louisiane se réveille jeudi en découvrant les dégâts provoqués par l'ouragan Laura. À 3 h UTC le 13 septembre, le rapport provenant d'un avion de reconnaissance permit de déterminer que Paulette était devenu le sixième ouragan de la saison, alors qu'il se dirigeait toujours vers les Bermudes, à 615 km au sud-est de l'archipel[194]. Une fois entré dans les terres, Zeta s'est dirigé rapidement vers le nord-est et est redescendu au niveau de tempête tropicale à 6 h UTC le 29 octobre au -dessus de l'Alabama[296]. Le même jour TSR à mis à jour ses prévisions également, donnant 24 tempête nommées (+6) et 10 ouragans (+2), dont 4 majeurs (-), pour les même raisons[8]. Epsilon a causé une forte houle cyclonique jusqu'aux Antilles, le long de la côte Est des États-Unis et du Canada, ainsi qu'aux Bermudes. Elle se déplaçait alors vers l'est-nord-est à une vitesse de 9 km/h[111]. Cependant, le NHC prévoyait sa transition post-tropicale plus tard en journée. Le 18 septembre, la liste des noms prévus pour 2020 fut même épuisée et pour la seconde fois de l'histoire, après la saison 2005, le NHC a dû utiliser l'alphabet grec pour nommer, à quelques heures d'intervalle, les tempêtes Alpha et Beta.